Les symptômes de la grossesse et l’implantation Comment le confirmer

saignements intempestifs est frustrant. Surtout, quand vous prévoyez pour la grossesse et remarquez un léger saignement. Mais ne soyez pas déçu que ce saignement indique quelque chose de bon pour vous. Il pourrait être un saignement d’implantation, un processus physiologique normal dans toute la grossesse. Il est l’un des premiers symptômes de votre grossesse. Lire la suite MomJunction en savoir plus sur l’implantation, ses étapes, les symptômes et comment vous pouvez le confirmer.

Qu’est-ce que l’implantation?

Implantatoire (de l’embryon humain) est la fixation de l’ovule fécondé (le blastocyste) à la paroi de l’utérus pour se développer et se développer. Il est un processus tout à fait naturel qui se produit une semaine après l’ovulation et est un stade précoce de la grossesse.

Un tiers des femmes ont des saignements d’implantation, mais est pris pour les menstruations comme il arrive en même temps de votre cycle.

Quand est-ce Occur implantation?

Dans la plupart des cas, l’implantation a lieu environ neuf jours après l’ovulation, mais parfois il peut se produire dès sept jours ou plus tard 12 jours. Donc, si l’ovulation a lieu le 14e jour après une période (cycle moyen de 28 jours), l’implantation peut se produire le jour 23.

Lors de l’ovulation, les ovaires libèrent les œufs. Lorsque le sperme entre dans la trompe de Fallope, on fertilise l’œuf à l’intérieur de 12 à 24 heures de l’ovulation. L’œuf fécondé, connu sous le nom d’un zygote, puis se déplace dans le tube de Fallope. Pendant ce temps, le zygote multiplie plusieurs fois pour former un blastocyste, qui pénètre dans la cavité utérine en cinq à six jours après la fécondation. Il implante ensuite à l’utérus dans un jour ou deux. Par conséquent, le processus de la fécondation à l’implantation prend six à dix jours. Cela signifie que l’implantation se produit entre le 20 et 24thday de votre cycle menstruel régulier.

Les étapes de l’implantation:

L’implantation de l’embryon se produit sur le sixième ou septième jour après l’ovulation. Ce processus comporte trois étapes:

  • Dans le premier stade, l’embryon se fixe à la paroi de l’ utérus (endomètre est la muqueuse). Cette phase initiale du processus d’implantation est appelé adplantation. Au cours de ce stade, l’embryon est environ cinq à six jours  [1] .
  • Dans la deuxième étape, l’œuf fécondé pénètre dans la paroi de l’utérus de sorte qu’il est sûr dans l’utérus. Ce processus est l’adhésion du blastocyste à l’endomètre.
  • Dans la troisième étape, l’embryon intègre enfin au fond de la paroi utérine. À ce stade, l’ovocyte est situé dans la cavité de l’endomètre, et que l’endomètre se développe, la cavité est enveloppé mieux.

Les symptômes de la grossesse: Implantation

Chaque grossesse est différente, et sont donc les symptômes d’implantation. Ils peuvent également différer de la première grossesse à celles subséquentes. Certaines femmes ne remarquent pas les symptômes associés à l’implantation. Ci-dessous sont les signes d’implantation possibles qui pourraient aider à confirmer votre grossesse.

1. saignement ou spotting Implantation:

Il est l’un des principaux symptômes de l’implantation, et probablement un signe précis de la gestation. Cela se produit lorsque l’embryon se plonge dans la paroi utérine. Donc, si vous remarquez des saignements ou tachées avant le début de votre période, vous ne devez pas vous inquiéter.

Mais à quoi ressemble un saignement d’implantation comme? Il est rosâtre, peu abondantes et non pas rouge et lourd que le saignement de la période. Il ne correspond pas et ne forme pas des caillots. Le saignement peut être sur et en dehors et dure de quelques heures à deux jours.

2. crampe d’implantation:

Le deuxième symptôme commun après repérage est des crampes d’implantation, qui est semblable à des crampes d’époque. Cependant, ces crampes sont plus douces et sont moins douloureuses. Alors, où se produit d’implantation des crampes? Vous les expérience dans le dos et le bas-ventre et durent deux ou trois jours. Ils sont parfois associés à des contractions continues dans la paroi utérine. Si la crampe est grave et insupportable depuis longtemps, il est conseillé de consulter votre professionnel de la santé.

3. Changements de poitrine:

Peu de temps après l’implantation, votre corps commence à changer. Les seins subissent des changements tels que la tendresse, la douleur et l’enflure. Il est dû à l’évolution des taux d’hormones féminines après la conception. Dans certains cas, ces changements sont visibles lors de l’ovulation et une semaine après l’ovulation.

4. Augmentation de la température basale du corps:

La température corporelle basale (BBT) est élevée lors de l’implantation et peut être un moyen pour déterminer la grossesse. Vous ne pouvez pas suivre nécessairement la température de votre corps à moins que vous essayez de tomber enceinte. Par conséquent, vous devez tracer votre température quotidienne, et voir si elle augmente. Le TBC augmente au moment de l’ovulation en raison de l’hormone progestérone reste élevée et croissante lorsque l’implantation se produit.

5. Besoin fréquent d’uriner:

L’envie d’uriner augmente pendant une semaine d’implantation. Votre corps subit des changements énormes pour faire de la place pour le bébé. Augmentation de l’approvisionnement en sang dans la région pelvienne exerce une pression sur la vessie. Cette pression augmente votre envie d’uriner.

6. Les fringales / aversion:

C’est un autre signe important d’implantation. Les hormones produites à la suite de l’implantation ont tendance à modifier les goûts de la femme et dégoûts pour la nourriture. Vous pouvez avoir envie de les aliments que vous ne l’avez pas goûté avant ou ne pas aimer les aliments que vous une fois aimé. Cependant, toutes les envies ou aversions pour la nourriture dans les sept jours de l’ovulation ne peuvent pas être considérés comme un symptôme d’implantation.

7. Les bouffées de chaleur:

Ce sont des signes moins fréquents d’implantation et durent environ 15 minutes au moment de l’implantation. Au cours de l’implantation, les taux d’hormones fluctuent rapidement provoquer des bouffées de chaleur. Bien qu’il soit un signe incohérent, vous pouvez toujours considérer en association avec les autres symptômes.

8. La glaire cervicale:

Une augmentation des taux de progestérone après l’implantation déclenche le col de l’utérus à gonfler et augmente le flux sanguin vers elle. De plus, les glandes et les hormones agrandir stimulent les glandes à produire un mucus plus col de l’utérus. Le mucus contient donc un peu de sang, ce qui explique pourquoi la glaire cervicale après l’implantation semble rosâtre ou brunâtre.

Alors que les signes ci-dessus pourraient déterminer votre grossesse, vous ne pouvez pas être sûr que vous prenez un test. De plus, rappelez-vous que chaque femme a ces signes.

Comment vérifier si votre succès est implantation?

La seule façon de confirmer votre grossesse est par un test de grossesse. Si vous remarquez un spotting, par exemple, saignement d’implantation, attendez environ trois jours et passer un test de grossesse à domicile. Le vous prenez plus tard le test, plus les chances d’obtenir un résultat précis que d’augmenter votre taux d’hCG.

Une autre façon de confirmer l’implantation va pour un sonogramme savoir si l’embryon est attaché à la paroi utérine. Après trois à quatre semaines d’implantation, vous pouvez voir le fœtus dans l’utérus. Cependant, sonogramme pourrait avoir un effet négatif sur le processus sensible de l’implantation et le développement du fœtus.

L’expérience des signes, mais a obtenu un résultat de test négatif?

Vous pouvez avoir les signes d’une implantation réussie, mais peut se retrouver avec des résultats négatifs. Cela peut être dû au fait de l’hormone hCG insuffisante. Dans certains cas, il faudra jusqu’à dix jours après implantation avoir assez hCG dans le corps pour donner des résultats positifs. Par conséquent, être optimiste et être patient.

Comment faire pour augmenter vos chances d’implantation?

Les deux semaines après un cycle menstruel sont stressants si vous prévoyez de tomber enceinte. Les niveaux de stress élevés empêchent la conception en perturbant les niveaux d’hormones. Vous devez donc connaître les moyens d’améliorer les chances de succès de l’implantation.

Voici les moyens pratiques de rendre vos deux semaines d’attente agréable:

1. Une alimentation équilibrée pour les niveaux hormonaux sains et la muqueuse utérine:

  • les aliments riches en fibres favorisent les niveaux d’oestrogène sain, le métabolisme et la digestion. Mangez des légumes-feuilles sombres comme collard, chou frisé ou les feuilles de betteraves, les graines de lin moulues, graines trempées et les noix et les grains entiers. Avoir environ 28 grammes de fibres par jour.
  • Super aliments prennent en charge les niveaux hormonaux sains. Inclure l’huile de noix de coco, l’huile de foie de morue, les baies de goji (grande bardane) et maca (Lepidium meyenii) dans votre alimentation.
  • Soutenir la croissance saine de la muqueuse utérine en prenant des herbes de la grossesse en toute sécurité et le sang des aliments nourrissants. Consommez des herbes telles que l’hibiscus, l’ortie, feuille de framboise rouge et infusions ou des extraits de quai jaune. aliments nourrissants de sang comprennent le saumon, les viandes nourri à l’herbe, le tournesol et les graines de citrouille, la spiruline et le quinoa.
  • Inclure des aliments qui augmentent la température de votre corps. Lorsque le taux de progestérone augmentent la température du corps soulève également. Par conséquent, un ventre chaud est un environnement idéal pour soutenir une nouvelle vie. Essayez de prendre des ragoûts et des soupes avec des herbes telles que le réchauffement de la cannelle, le gingembre et le poivre de Cayenne.

2. Générer de bons sentiments:

Vous pouvez avoir des attentes élevées au cours des deux semaines d’attente pour les bonnes nouvelles. Vous êtes submergé par l’anticipation et l’anxiété. Cela pourrait libérer des hormones de stress qui empêchent votre corps de concevoir.

Gardez votre sang-froid pendant cette période. Rêve de tomber enceinte, mais ne faites pas votre obsession. Occupez-vous et prendre les tâches que vous aimez faire. Cela permet de garder vos émotions sous contrôle.

3. Repensez sur les thérapies naturelles, des herbes et des suppléments que vous prenez déjà:

Certaines thérapies naturelles affectent l’utérus et prévenir ainsi l’implantation. Éviter les pratiques telles que les packs d’huile de ricin, massage auto-fertilité, massage abdominal Maya et huile thérapeutique Radiant Womb. Toutes ces thérapies sont bien avant l’ovulation, mais pas au moment de l’implantation.

Vous pouvez continuer avec l’acupuncture et les programmes à base de plantes et de suppléments de vitamine prénatale.

4. Prenez suffisamment de repos et vous nourrir:

En attendant vos nouvelles de grossesse, vous pouvez observer souvent vous serrement votre mâchoire, le ventre ou la tenue de votre épaule haute, qui sont autant de signes de stress. Essayez d’éviter les pensées et les emplois qui vous font sentir stressant. Avoir un environnement sain à la maison et le travail.

  • Allez dormir tôt et faire des siestes dans la journée.
  • Si vous êtes en cours d’exécution ou des exercices lourds, passer à la marche rapide ou le yoga de la fertilité.
  • Nest votre ventre, ce qui signifie rendre un environnement sûr pour inviter le bébé.
  • Obtenez un massage, se déplacer avec vos êtres chers, planifier une sortie calme.

5. Croyez en vous-même

Vous ne pouvez pas tomber enceinte si vous doutez de votre capacité à donner naissance à un bébé. Changez votre modèle de pensée, et croire en soi. Les pensées négatives pourraient modifier l’équilibre hormonal, affectant ainsi vos chances d’ovulation en bonne santé, l’implantation et la grossesse.

Les affirmations positives, le conseil et la méditation vous aideront à avoir une attitude positive au sujet de votre corps et intérieur. Cependant, il ne va pas du jour au lendemain. Alors, soyez doux pendant que vous passez à une approche positive.

Pourquoi est-ce anormal Occur implantation?

Dans de rares cas, certaines femmes pourraient subir une implantation anormale qui conduit à la perte de la grossesse. Ces circonstances rares comprennent:

1. Grossesse extra-utérine:

Lorsque l’ovule fécondé en dehors du col de l’utérus, il est appelé la grossesse extra-utérine. Habituellement, l’implantation se produit dans la trompe de Fallope lorsque l’embryon ne parvient pas à descendre vers le col de l’utérus. Dans le processus, il peut, parfois, attacher à l’ovaire ou l’abdomen. Ce type de grossesse doit être obturé médicalement, et cela peut conduire à une hémorragie d’implantation lourde et de la rupture. Il réduit donc à l’avenir les chances de conception.

2. Hydatidiform mole:

Cela se produit lorsque les implants se divisent rapidement blastocyste à la paroi utérine, mais ne se développe pas dans un embryon à part entière. Au lieu d’un embryon, le blastocyste se transforme en une tumeur. Vous pouvez rencontrer tous les signes de la grossesse et peut même obtenir confirmé les résultats des tests de grossesse en raison de la production de hCG par les cellules tumorales. Seule une échographie permet de déterminer la présence d’une môle hydatiforme.

3. Problèmes avec le placenta:

Les anomalies liées au placenta dépendent de l’endroit où l’implantation a lieu. Si la fonction du placenta est affectée, la grossesse ne se poursuivra pas. problèmes placentaires conduisent à la perte de la grossesse, et une perte précoce est appelée une fausse couche. Si des anomalies placentaires se produisent plus tard dans la grossesse, ils donnent lieu à la naissance avant terme, entraînant des complications pour la mère et le bébé.

Est la première implantation étape de la grossesse. Il pourrait être si subtil que vous ne pouvez pas même se rendre compte qu’il est arrivé à l’intérieur de votre corps. Mais quand votre envie de tomber enceinte est élevée, vous avez tendance à rapporter tous les changements mineurs dans votre corps à la grossesse. La clé est de ne pas se inquiéter le résultat ou déçu si le résultat est négatif. La prochaine période menstruelle est juste autour du coin!

Questions courantes

Combien de temps dure un saignement d’implantation?

saignement dure pendant l’implantation de quelques heures à deux jours. Dans de rares cas, il peut se poursuivre pendant plus de deux jours. La longueur dépend généralement de la quantité de sang qui est libéré dans le processus d’implantation de l’embryon, et le temps qu’il faut pour le corps à se débarrasser de celui-ci.

Quelle est la durée des crampes d’implantation?

crampe dure cinq implantation minutes. Dans certains cas, les crampes durent moins de cinq minutes ou jusqu’à deux jours.

Qu’est-ce que les crampes d’implantation se sentent comme?

Ils sont comme un picotement léger ou tirant la douleur dans le bas ventre, et commencent environ une semaine avant votre période est due. Certaines femmes peuvent seulement un seul épisode de celui-ci, tandis que d’autres auront des crampes de temps en temps.

Si UTILE, ne pas oublier de partager. Ne les écrire dans la section commentaire ci-dessous.